Extraits du texte

Excusez moi ! Allo ! Oui c’est moi ! Le Père Noël ! Oui … ma liste de cadeaux. Heu écoutez … rapidement si je veux profiter des promotions et des prix exceptionnels…non, heu, écoutez ça m’intéresse pas vraiment, je crois que j’ai passé l’âge des listes de cadeaux, et puis je suis en cours là, alors, rappelez moi un peu plus tard … Merci.
Je ne savais pas que le Père Noël avait le téléphone !

……..

Et puis d’abord, qui sont tous ces Pères Noël ?
C’est vrai qu’au moment de Noël, on peut en voir un peu partout des Pères Noël, à chaque coin de rue, dans les magasins, les catalogues de jouets, les pospectus heu… les prospectus, à la télé et même au téléphone !
Qu’est ce que c’est que cette histoire ?

……..

Parce qu’il est rouge ? Mais les Pères Noël qu’on voit un peu partout, ils sont tous rouge ! Et ce qui est marrant, c’est qu’ils sont tous différents. Il y en a des petits, il y en a des gros, des grands, des maigres. Des petits gros et des grands maigres. Certains ont une barbe blanche, pas toujours, et d’autres une moustache, et d’autres encore une barbe et une moustache. Un gros nez, d’énormes sourcils, des oreilles en chou-fleur. Des bottes ou des baskets. Souvent, ils se font prendre en photo avec les enfants. D’ailleurs, ceux là font peur aux tout-petits, et rigoler les plus grands !
Mais qu’est ce que c’est que cette histoire ?
Et tiens d’ailleurs, pourquoi il n’y a pas de Père Noël noir ?
Et les plantes, les fleurs, les arbres, les cailloux et les animaux, ont-ils eux aussi des Pères Noël ? A quoi ressemblerait un Père Noël sapin ? Un Père Noël lapin ? Un Père Noël zèbre ?Un Père Noël grenouille ?Un Père Noël marguerite ? Peut être bien que le Père Noël grenouille, il ressemblerait à ça !

……..

Moi, si j’étais le Père Noël, j’installerais ma boite aux lettres, dans la lune. Au creux de la lune.
Les enfants, et même les grands, pourraient m’écrire.
Adresse : Moi, si j’étais l’Père Noël, dans la lune, dans le ciel, dans les nuages, au pôle nord, à tribord ou à bâbord. Peu importe !
Mes facteurs seraient de grands oiseaux blancs ou multicolores, des papillons géants et des poissons volants.
Ils viendraient de partout, de tous les pays, du monde entier apporter les lettres écrites dans toutes les langues.
Le Père Noël n’a pas de frontières, puisqu’il est dans tous les cœurs.
Quand on dit de quelqu’un qu’il est dans la lune, est ce qu’il pense au Père Noël ?
Quand la lune est ronde, c’est que ma boite est pleine.
Alors la lune vide ma boite aux lettres, pour faire de la place.
Les lettres filent dans le ciel comme une pluie d’étoiles et viennent se déposer au creux de mon panier.
Est ce pour ça qu’il faut faire un vœu quand on voit une étoile filante ?

……..

Un traineau à moteur… Moi, si j’était l’Père Noel, mon traineau, même à moteur, il aurait quand même des rennes. 13 exactement. 12 pour l’attelage et 1 de secours, au cas où !
Maintenant décollage ! Moteur !
Ha mais non ! Et les cadeaux ! Oui ! Les cadeaux ! J’allais oublier les cadeaux !
Pour Theodore : un poème pour son cœur.
Une fleur éternelle pour Margaret.
Jean-Paul et Pauline : un cailloux, tout rond, polissé par le vent et l’eau et un autre en forme de cœur, tout blanc.
Et puis….
une rivière pour celui qui a soif,
un pain chaud et doré pour celui qui a faim,
un morceau d’étoile,
une graine à semer,
de la pluie pour l’escargot,
le chant d’un oiseau,
un baiser pour mamie et autre pour papi,
de l’ombre pour celui qui a chaud,
un câlin pour guérir,
une histoire pour s’endormir,
un bisou de papillon,
un éclat de rire,
un sourire pour les voisins,
une histoire sans fin,
du vent pour les feuilles,
une plume de goéland,
un coquillage pour entendre la mer,
ce qu’il souhaite pour le rêveur.

……..

Moi, si j’étais l’Père Noël
J’irai droit dans le ciel
Illuminer les cieux
Pour vos yeux

Moi, si j’étais l’Père Noël
J’enverrai dans le ciel
Plein de bulles de bonheur
Sur vos cœurs