Des nouvelles d’Anton T.

4 nouvelles d’Anton Tchekhov

Lecture tout public à partir de 14 ans

Ce spectacle n’est
plus en tournée

Anton Tchekhov est surtout connu pour son oeuvre dramatique : La Mouette, La Cerisaie, Oncle Vania … Il est en revanche assez méconnu pour ses très nombreuses nouvelles.

Avec cette lecture musicale, c’est ce Tchekhov nouvelliste, empreint d’humanité, grand raconteur de l’âme humaine que nous souhaitons faire découvrir.
Attaché à cette écriture ciselée, poétique, nous ne cherchons pas d’artifices, mais plutôt à faire entendre cette langue. La musique, créée et jouée en direct, s’accorde à chaque nouvelle sans pour autant illustrer ou appuyer les situations.

Deux lutrins, un livre, des instruments, deux interprètes, quelques accessoires, du thé, de la vodka, le public : rien de plus. Une atmosphère conviviale et chaleureuse pour que l’écoute soit au centre de la rencontre.

Et Tchekov, bien sûr.

Anton Pavlovitch Tchekhov est né le 17 janvier 1860 à Taganrog (Russie) et mort le 15 juillet 1904 à Bedenweiler (Allemagne). Il est le maître russe de la nouvelle brève. Tout en exerçant sa profession de médecin, il publie plus de 600 nouvelles entre 1880 et 1903.

Si c’est là le genre où il excelle et où il se révèle parfaitement original, il n’en est pas moins un grand auteur de théâtre. La tragique condition humaine, voilà le domaine où s’est exercée son infinie capacité de sentir et de comprendre. Son oeuvre se distingue par sa diversité. Elle manifeste un art de l’ellipse où tout est suggéré plutôt que nommé.

C’est par ses nouvelles qu’il est devenu, en son pays, l’un des classiques les plus lus et probablement le plus populaire. Mais comme tout grand classique, il dépasse son époque pour atteindre la plus large universalité.

 

Les nouvelles

Histoire de rire

Un drame

Le numéro gagnant

Fragment du journal d’un irascible

Editions Gallimard
Traduction de Madeleine Durand et Edouard Parayre

 

 

Dossier

Livre d’or

Enregistrement

Musique : Xavier Barthaburu – Lecture : Eric André